Blog

Corte

Région : CORTE

Située au centre de la Corse, Corte est l’ancienne capitale de l’île. Celle-ci se trouve pratiquement à équidistance d’Ajaccio (85km) et de Bastia (70km).
Elle fait partie du département de la Haute Corse à 750 mètres d’altitude aux pieds de 2 vallées : celle du Tavignanu et celle de la Restonica.

 

Corte citadelle

La région de Corte, Centre Corse est divisée en 4 régions :

-Le Niolu : haut plateau où se situent les sommets les plus élevés de Corse dont le Monte Cinto et où les villages sont les plus hauts de l’île,
-Le Bozio : prolongé par la Castagniccia,
-L’Ascu : Magnifique vallée abritant d’innombrables rivières et torrents avec piscines naturelles. Cette région dispose d’une réserve de faune sauvage faisant partie du programme Natura 2000
-Le Venacais : terre pastorale regorgeant de forêts de pins et de hêtres dont les plus connues sont celles de Noceta/ Rospigliani et de Vizzanova.

QUELQUES CHIFFRES 

Population de Corte : 7262 habitants (INSEE 2017)
Superficie de Corte : 14 927 ha

TRANSPORT 

Corte est reliée aux villes de Bastia et d’Ajaccio par la route départementale 93.
La ville est desservie par les chemins de fer dirigés par la SNCF desservant les villes de Bastia et d’Ajaccio (seule ligne ferroviaire existant sur l’île) mais dispose également d’un aérodrome pour les transports intra-insulaires.

Corte
HISTOIRE 

La ville de Corte a toujours été un haut lieu du patriotisme Corse.

Celle-ci tombe aux mains des génois au XIVème siècle.

Sous le règne du Roi d’Aragon, le Seigneur Vincetello d’Istria libère la ville de l’emprise génoise.
Après avoir vaincu les troupes du Roi d’Aragon à Biguglia et il édifie en 1420 la citadelle de Corte.

En 1553, Sampieru Corso décrit comme « le plus Corse des Corses », est envoyé sur l’île pour la couronne de France afin d’y combattre l’Empire génois, sous le commandement du Général de Thermes.
Il y soulève la révolte et s’empare de Corte où le peuple se rallie à lui.

Cette victoire perdure jusqu’en 1555 lorsque la France le rappelle. Celle-ci signe en 1556 un traité de paix avec l’ennemi génois pour cinq ans.
La ville repasse donc sous l’emprise génoise.

En 1746, c’est le Général Gaffori qui s’empare de la Citadelle de Corte. Il se rend maître du centre de la Corse. Il est nommé en 1751 Général de la Nation.
Cependant, il est tué dans une embuscade dans le quartier de Saint Pancrace le 03 Octobre 1753 dont l’un de ses assaillants n’est autre que son propre frère. Ce meurtre aurait été commandité par les génois.

Puis, Corte devient la capitale de la Corse indépendante sous Pacal Paoli de 1765 à 1769.

Celui-ci y fait voter une constitution inspirée de Montesquieu où les pouvoirs sont séparés de la souveraineté.

Pascal Paoli décide de faire du peuple Corse « un peuple éclairé et éduqué » qui puisse collectivement administrer son pays.

Il crée donc à Corte une université inaugurée le 03 Janvier 1765 où y seront enseignés la philosophie, la théologie, les mathématiques et le droit. Y seront également enseignés des principes de médecine et de chirurgie.

PATRIMOINE CULTUREL 

-La citadelle ( 1420 ) édifiée par Vincentello d’Istria
-Le musée de la Corse situé dans la citadelle construit dans la Caserne Serrurier
-L’Eglise Annonciade ( 1450 )
-Le Palazzu Naziunale – ancienne résidence du gouverneur génois qui abrita en 1755 et 1769 le siège du gouvernement de Pascal Paoli et la première université de Corse.
-Le Belvedere – partie la plus ancienne de la forteresse datant du XVème siècle
-Le Baptistère
-La place Pascal Paoli avec sa statue de bronze ( 1854 )
-La place Gaffori avec sa statue de bronze ( 1901 )
-Le square à la mémoire de Pierre Griffi ( héro de la résistance )
-La Pieve Santa Mariona Di Talcini – édifice religieux du XIIème et XIIIème siècle

PATRIMOINE NATUREL DE CORTE ET SA RÉGION

Territoire de liberté des aigles et des mouflons, la région Centre Corse est aussi appelée Terre des Bergers.

Entourée de montagnes et de lacs, la Région Centre Corse ou encore « Centru di Corsica » est faite de Hauts sommets aux parois abruptes d’où coulent de nombreux torrents vers des vallées profondes au milieu des forêts de pins et de hêtres : celles du Tavignanu et de la Restonica où vous pourrez admirer ses magnifiques piscines naturelles.

La région regorge également de magnifiques lacs tel que ceux de Melo et Capitello que vous pourrez découvrir sur le circuit du GR20.

Les plus beaux hébergements de la région