Bastia Cap Corse
Bastia : vue du port - Haute Corse
Bastia Cap Corse
Plage de Marinella - Cap Corse
Bastia Cap Corse
Plage Erbalunga - Cap Corse
Bastia Cap Corse
Village Corse bord de mer - Cap Corse

 

Macinaggio

Macinaggio, commune Bicéphale : Macinaggio/Rogliano

 
 
La ville de Macinaggio est une commune Bicéphale : Macinaggio/Rogliano.
Elle est située dans le département de la Haute Corse, sur la partie ouest du Cap Corse. 
Elle est la marine de Rogliano, lui-même canton de la commune de Centuri.
Elle se trouve à l’entrée du site Natura 2000 – réseau crée par l’Union Européenne qui a pour but de protéger des sites naturels et culturels. Celle-ci englobe les îles Finochiarolaet de Domaine de la Casinca

Son territoire est un des plus vastes du Cap Corse avec 2670ha derrière celui de Luri.
 

Quelques chiffres sur Macinaggio


Population de Centuri : 549 habitants (INSEE 2009)
Port de plaisance : 600 anneaux ( 1er du Cap Corse )
Nombre de Hameaux de la Commune : 9 
Façade côtière : 13km
 

Transport pour Macinaggio


Macinaggio ne dispose ni d’aéroport, ni de port de commerce, seulement d’un port de plaisance.
 
La commune est donc accessible depuis l’aéroport ainsi que depuis le port de commerce de Bastia.
 

Histoire de Macinaggio/Rogliano


Le port de Macinaggio a été bâti au nord de l’ancien port romain nommé Tamina sous l’antiquité.
 
Une Tour génoise aujourd’hui détruite protégeait Macinaggio du XVIème au XIXème siècle qui abritait un magasin.
Cette tour sera assiégée par Pascal Paoli en 1761.
 
A la fin du XVIIIème siècle, seuls des fonctionnaires, douaniers et soldats y habitaient – les marins et commerçants vivaient à Macinaggio où ils avaient leurs entrepôts servant au commerce.

La ville de Macinaggio est libérée de l’occupation française par les Corses avec l’aide des Britanniques en 1794.

C’est en 1859 qu’est construite une route reliant Bastia à Macinaggio.

Le port de Macinaggio a été le théâtre de nombreux débarquements sur l’île :
- Débarquement de Pascal Paoli en 1790 avec 21 ans d’exil
- Débarquement de Napoléon Bonaparte en 1793
- Débarquement des Généraux Gentile et Casalta en 1796 qui chassent les anglais de Corse
- Débarquement en 1869 de l’Impératrice Eugénie – épouse de Napoléon 3 – revenant des cérémonies pour l’ouverture du Cana de Suez.

Macinaggio voit sa prospérité fin du XIXème siècle grâce aux chantiers navals fabriquant voiliers et barques. 
 

Patrimoine culturel et Naturel de Macinaggio/Rogliano


Tours Génoises ( XVI ) dont celles de : 
-Quercioli 
Bettolacce 
Tour Barbara Da Mare
 
Eglise Sant’ Agnellu ( XVI puis agrandie au XVIII ) au centre de Rogliano
 
Le sentier des Douaniers – site naturel protégé et préservé de Macinaggio à Centuri
 
Le port de Macinaggio
 
Ruines de 2 châteaux
 
Ruines et sites de : Castelacciu San Colombano - Castellu
 

Spécificités de Macinaggio/Rogliano


Le littoral de Macinaggio/Rogliano se mélange avec le sentier des douaniers : il commence après le port de plaisance et s’étend jusqu’aux magnifiques plages de Tamaroneet des îles Finocchiarola en passant par le site de Santa Maria di A Capella, de Cala Genovese, de Cala Francese, de Capandula et par les tours d’Agnellu et de Barcaghu.