Porto Vecchio
Plage de Santa Giulia - Porto Vecchio (Jp Piras)
Porto Vecchio
Plage de St Cyprien - Porto Vecchio (Jp Piras)
Porto Vecchio
Porto Vecchio - Corse du sud (Jp Piras)
Porto Vecchio
Cargiaca - Village Alta Rocca
Porto Vecchio
Plage de Palombaggia - Porto Vecchio (Jp Piras)

Porto Vecchio

Porto Vecchio dans la parTie Sud-Est de la Corse, 3ème ville de Corse

Porto-Vecchio est la 3ème ville de Corse et certainement la plus connue de l’île. Elle est d’ailleurs la destination privilégiée des vacanciers.
Elle se situe dans l’extrême sud de l’île, nichée entre Bonifacio- pointe de l’extrême Sud et Solenzara – ville d’ouverture sur la côte est.

Quelques chiffres sur Porto-Vecchio


Population de Porto-Vecchio : 11 326 habitants (INSEE 2007)

Transport à Porto-Vecchio


La ville de Porto-Vecchio dispose d’un port de Commerce crée en 1974 et agrandi en 1994 géré par la chambre de commerce et d’industrie d’Ajaccio. Il est le 3ème port de Corse derrière ceux de Bastia et Ajaccio en termes de trafic de marchandises et le 7ème port de Corse pour le trafic de passagers.
La ville est également desservie grâce à l’aéroport de Figari dont la principale compagnie est Air Corsica en partenariat avec Air France.

Histoire de Porto-Vecchio


Grâce à des découvertes archéologiques ainsi que de nombreux sites pouvant être visités, il a été établi que Porto-Vecchio et sa région a abrité de nombreuses civilisations datant de l’époque du prénéolithique. Son histoire est donc très ancienne.
Par sa situation stratégique, Porto-Vecchio attire vite l’attention des gênois qui colonisent à plusieurs reprises la ville du XVIème au XVIIIème siècle.
En effet, son arrière-pays fertile attire la convoitise pour la production agricole et la ville est très facile d’accès.
Mais la ville devient vite un repère pour les pirates des mers. On décide donc d’y édifier un fort. On assiste ici à la construction de la citadelle dès 1539.
La ville étant protégée, Porto-Vecchio voit affluer ses premiers habitants dont des gênois émigrés. Les terres de l’arrière pays commencent donc à être cultivées.
Cependant, et malgré l’édification de tours destinées à renforcer la protection de la ville, les attaques barbares continuent, la malaria vient toucher les côtes et les Corses se battent pour leurs terres.
La colonisation y voit ici son premier échec sur 3 colonisations que connaîtra la ville.
A partir du XIXème siècle, on assiste à un premier essor démographique avec les habitants des villages de montagne qui commencent à venir s’installer en ville. On relie donc la citadelle à son port par un chemin direct et on commence à assécher les marais afin d’y exploiter le sel.
Ce n'est cependant qu’après la seconde guerre mondiale que la côte connaît un véritable boum démographique grâce à l’arrivée de pesticides américains qui éradiquent le paludisme et la malaria.
De nos jours, Porto-Vecchio est davantage connu pour ses plages paradisiaques que pour son histoire.

Patrimoine culturel de Porto-Vecchio


Eglise Paroissiale Saint Jean-Baptiste (XIX)
Chapelle de Confrérie Santa Cruci (XVI)
Ruines de l’église Romane Saint Nicolas près de la Trinité
Les 5 Bastions de Porto-Vecchio ( XVI ) : de France ; Sant Antonu ; Du Moulin à vent ; Du Palazzo ; Funtana Vechja
Ruines de la chapelle romane "Giesaccia" à Bala
Le phare de la Chiappa ( 1845 )

Spécificités de la ville de Porto-Vecchio


Nommée cité du sel, vous pourrez y découvrir son ancien marais salant très actif de 1795 à 1815 qui fut le seul de l’île exploité par la famille Roccaserra. Il fut implanté au fond du golfe proche de l’embouchure du Stabiacciu et était principalement utilisé pour le salage des routes et la chloration des piscines. Il était très peu utilisé à des fins alimentaires. Il n’y a à ce jour plus d’exploitation.

Plages de Porto-Vecchio


35km de plages bordent la ville de Porto-Vecchio. Elles font partie des plus belles plages de l’île et certaines font même partie des plus belles plages du monde !
Voici les plus connues :
Palombaggia
Santa Giulia
Saint Cyprien
Cala Rossa
Benedettu
Pinarellu
Fautea
Tarco
Canella