Bonifacio Figari
bonifacio extreme sud della corse
Bonifacio Figari
eglise village de figari extreme sud
Bonifacio Figari
golf de sperone bonifacio extreme sud corse
Bonifacio Figari
plage de canetto extreme sud corse
Bonifacio Figari
plage de l extreme sud

Figari

Figari doté d’un aéroport international desservant l’extrême sud

 
 
La commune de Figari se situe dans le département de la Corse du Sud et plus particulièrement dans l’extrême sud de l’île.

Elle est « aux portes » de Porto-Vecchio et à seulement 15km de Bonifacio.

Celle-ci est située à proximité quasi immédiate de la mer et de la montagne.
Figari, n’est qu’un village, mais est tout de même composé de 14 hameaux dont les principaux sont :
- Tivareddu
- Tarabuccetta
- Poggiale
- Ogliastrella

Figari dispose d’une façade littorale de 800ha restée à l’état naturel, protégée de toute construction

Quelques chiffres sur Figari


Population de Figari : 1 141 habitants (INSEE 2007)
 

Transport à Figari


Le village de Figari est doté d’un aéroport international desservant l’extrême sud.

Il est également relié par la RN196 depuis Ajaccio mais aussi depuis la RN198 depuis Bastia ( belle route longeant la côte est de l’île ).

Il ne dispose pas de port de commerce mais peut être desservie par le port de commerce de Porto-Vecchio tout proche ( environ 20min en voiture ).
 

Histoire de Figari


Les premières traces d’agriculture dans la région de Figari remontent à 3000 ans avant JC avec notamment des aires encore visibles de nos jours sur les plaines entre Sotta et Figari.

On trouve également des traces de présence humaine civilisée avec des monuments mortuaires et des tombes en coffre.

Puis, vient la présence de statues-menhirs.

Pendant l’antiquité romaine, une administration politique est mise en place avec le travail de la terre et le traçage de routes permettant ainsi de contrôler l’impôt.

Malgré une modernité importante apportée par le gouvernement romain, le savoir-faire de l’époque montre vite ses limites et commet ses premières erreurs avec l’ensablement des ports qui engendre l’expansion de la malaria due au l’abaissement de l’écoulement des fleuves, entraînant ainsi l’expansion de marécages.

A la fin de l’antiquité, la région est donc coupée des échanges de la méditerranée et doit vivre en autarcie.

Puis, comme toute l’île, la région de Figari connaît au moyen âge de nombreuses invasions.
 

Patrimoine culturel de Figari et sa région


- La tour Génoise
- Chapelle San Quilico Di Montilati
- Eglise Saint Jean-baptiste à Pruno
 

Spécificités de Figari et de sa région


Son vignoble est l’un des plus anciens de l’île !
D’ailleurs, certaine vignes étaient déjà exploitées à l’époque romaine.

Les vins de Figari sont reconnus et font partie d’appellations de vins corses contrôlées :

- Le Clos de Sarcone
- Le Domaine de Tanella
- Le Clos Canarelli
- Le Domaine Pietra Bianca
- Le Domaine de Peretti

Figari est sa région est donc une étape idéale pour les amateurs de vins !